Demandes d’admission en forte hausse : l’ÉPAQ ne craint plus pour sa survie

Actualités, Info formation, Nouvelles, Pêche
0
Ci-dessus, on aperçoit des étudiants de l’ÉPAQ inscrits actuellement dans les divers programmes d’aquaculture en train de vérifier la toxicité des mollusques telles les moules et les huitres par la méthode NPP dans le cadre du cours intitulé Santé des mollusques.
Il y a un maximum de 2 articles gratuits par période de publication (2 mois) pour les non-membres.

Vous devez vous abonner ou vous connecter si vous l'êtes déjà pour lire cet article.

À propos de l'auteur : 

Geneviève Gélinas

Geneviève Gélinas travaille comme journaliste pour Graffici et à la pige principalement pour Le Soleil et The Spec. Elle se fait un plaisir de plonger dans le monde des pêches et de l’aquaculture plusieurs fois par année pour le compte de Pêche Impact. Elle s’est fixée à Gaspé pour de bon en 2002, après des études à l’Université de Montréal où elle a complété un certificat en journalisme et un baccalauréat en musique. Née et élevée à Yamachiche en Mauricie, rien ne la destinait à faire sa vie en Gaspésie, sinon des racines à Mont-Louis côté maternel. Elle a débarqué ses bagages à Gaspé, en 2002, et ne les a plus refaits depuis, sinon pour voyager avec son conjoint et leurs deux jeunes Gaspésiens, de souche ceux-là!

Nos partenaires

ÉPAQ
MAPAQ
AQIP
Comité sectoriel de main d'oeuvre des pêches maritimes

Abonnez-vous

Connexion des abonnés

Mot de passe oublié?

Réseaux sociaux

Nous Contacter

Journal Pêche Impact

167, Grande-Allée Est
Grande-Rivière (Québec) G0C 1V0

Téléphone : (418) 385-2126
Télécopieur : (418) 385-2888

Courriel : pecheimp@globetrotter.net