Pas une, mais quatre relèves au Chantier naval Forillon

Actualités, Nouvelles, Pêche
0
Quatre employés de 24 à 35 ans rachètent le Chantier naval Forillon, de Gaspé, à son propriétaire Robert Côté. Ils veilleront aux destinées de l’entreprise de 70 employés, en train de construire six navires de recherche et sauvetage pour la Garde côtière canadienne, un contrat de 45,8 millions de dollars. Jean-David Samuel, qui travaille au chantier depuis dix ans, est le plus ancien des quatre. «C’est une discussion commune. On a démontré de l’intérêt et lui [Robert Côté], de l’intérêt à nous laisser de la place», indique M. Samuel, qui agit maintenant comme président-directeur général. Les autres repreneurs sont Jean-Nil Poirier-Morissette, directeur des opérations, Jean-Daniel Minville, directeur de l’ingénierie et Pierre-Émile Côté, chargé de projet (qui est aussi le fils aîné de Robert Côté). «Robert a fait des pas de géant avec le chantier. On est prêts pour l’autre pas. Ça va être dans la continuité. On ne va pas changer du tout au tout. On est capable de faire un grand pas côté robotisation», estime M. Samuel. «C’est un bon moment pour la passation de pouvoirs», juge le nouveau PDG, à cause de la «prospérité» liée au contrat de la Garde côtière canadienne. Ce contrat tient les employés occupés depuis 2016 et se terminera en 2021. Des six navires, deux ont été livrés, deux sont en construction et deux restent à construire. Le chantier de Gaspé pourrait aussi construire une partie des huit navires supplémentaires du même type, une commande annoncée par l’ex-ministre des Pêches et des Océans, Dominic LeBlanc, en avril 2017. Robert Côté, 51 ans, demeurera actif dans l’entreprise pour un certain temps. «Je vais les «mentorer», faire du coaching. Mon bureau reste là. Je vais être proche pour les employés, pour les repreneurs, le temps de transférer mes contacts et mes connaissances», indique M. Côté. Il sera aussi «l’ange financier pour environ 10 ans», selon un montage financier qu’il juge «trop long à expliquer». M. Côté est actionnaire du Chantier naval Forillon depuis 1991. Il est devenu seul propriétaire en 2006 et a entamé la diversification de l’entreprise, qui se spécialisait jusque-là dans les bateaux de pêche. Le chantier construit encore des embarcations pour les pêcheurs, mais aussi des bateaux commerciaux, soit des remorqueurs, des barges et des traversiers. Les acheteurs n’ont pas révélé le montant de la transaction, ni la répartition des parts entre eux. NOS CHANTIERS NAVALS – page 2 – Volume 31,5 – Décembre 2018 – Janvier 2019  

300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 ZF
300 X 250 Polymos
300 X 250 Pétroles Poirier
300 x 250 Trinav
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Chantier naval Forillon
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 X 250 Entreprises Léo Leblanc
300 X 250 Raymarine
300 X 250 Mirapakon
300 X 250 BAPAP

À propos de l'auteur : 

Geneviève Gélinas

Geneviève Gélinas travaille comme journaliste pour Graffici et à la pige principalement pour Le Soleil et The Spec. Elle se fait un plaisir de plonger dans le monde des pêches et de l’aquaculture plusieurs fois par année pour le compte de Pêche Impact. Elle s’est fixée à Gaspé pour de bon en 2002, après des études à l’Université de Montréal où elle a complété un certificat en journalisme et un baccalauréat en musique. Née et élevée à Yamachiche en Mauricie, rien ne la destinait à faire sa vie en Gaspésie, sinon des racines à Mont-Louis côté maternel. Elle a débarqué ses bagages à Gaspé, en 2002, et ne les a plus refaits depuis, sinon pour voyager avec son conjoint et leurs deux jeunes Gaspésiens, de souche ceux-là!

Nos partenaires

ÉPAQ
MAPAQ
AQIP
Comité sectoriel de main d'oeuvre des pêches maritimes

Abonnez-vous

Connexion des abonnés

Mot de passe oublié?

Réseaux sociaux

Nous Contacter

Journal Pêche Impact

167, Grande-Allée Est
Grande-Rivière (Québec) G0C 1V0

Téléphone : (418) 385-2126
Télécopieur : (418) 385-2888

Courriel : pecheimp@globetrotter.net