SALAWEG : Acquisition d’un site maricole pour la culture d’algues

Actualités, Nouvelles, Pêche
0
L’Association de gestion halieutique autochtone Mi’gmaq et Malécite (AGHAMM), basée à Gesgapegiag, pilote un projet de culture, de transformation et de mise en marché de produits à base d’algues de mer : SALAWEG. En 2017, SALAWEG a commercialisé sa première gamme de produits avec succès. L’objectif de la prochaine année est donc d’augmenter la capacité de production et de sécuriser l’approvisionnement en laminaire sucrée : ingrédient principal de la gamme développée. L’ACQUISITION D’UN SITE ADAPTÉ À LA CULTURE D’ALGUES Depuis trois ans, la culture de laminaire sucrée est effectuée dans la baie de Cascapédia. «Ce site était idéal, au départ, parce qu’il permettait un partenariat avec un producteur de moules de la région et ne demandait pas de gros investissements en infrastructures pour le démarrage du projet.» précise Sandra Autef, en charge du projet SALAWEG Au fil des récoltes, cependant, ce site s’est avéré peu propice à la culture d’algues de par ses caractéristiques environnementales. «La présence d’une épaisse couche d’eau douce en surface, d’une importante turbidité printanière et la présence de glaces ont entravé la garantie de l’approvisionnement, tant en qualité qu’en quantité», renchérit Mme Autef. Cette année encore, des pertes importantes sur les filières ont été observées; elles ont été causées par une présence accrue de glaces cet hiver. Afin de poursuivre son développement   et de sécuriser son approvisionnement en laminaires, SALAWEG installera donc dès cet automne ses plantules dans son propre site, dans la baie de Paspébiac - décrite à l’heure actuelle comme l’un des meilleurs sites pour la croissance des algues. «C’est vraiment une occasion en or pour nous. Le site est idéal, on n’y voit pas d’eau douce et que peu de glace durant l’hiver. De plus, selon les résultats des tests expérimentaux effectués par Merinov, ce site affiche depuis plusieurs années de très bons rendements de culture. Cela permettra à SALAWEG de se doter de ses propres infrastructures et ainsi d’acquérir encore plus d’autonomie. Cette étape se réalise dans la foulée amorcée l’an dernier alors que nous avons pris possession de notre propre bateau», mentionne Catherine Lambert Koizumi, directrice de l’AGHAMM. Du point de vue commercial, nous voulons pallier les pertes pour l’année en cours. C’est pourquoi nous négocions plusieurs partenariats avec des algoculteurs de la Côte-Nord et des cueilleurs d’algues sauvages de la Gaspésie. «Nous allons pouvoir poursuivre le développement des marchés pour la marque SALAWEG, tel que nous l’avons abordé l’an dernier alors que les résultats ont dépassé nos attentes. Nous agrandissons présentement notre équipe à la transformation pour augmenter nos volumes de production», mentionne avec enthousiasme Sandra Autef. L’AGHAMM est un OBNL autochtone qui a pour mission de promouvoir la gestion durable et la conservation des écosystèmes aquatiques et océaniques sur les territoires et zones d’activités de ses communautés membres tout en favorisant leurs intérêts et leur participation dans les processus de cogestion. Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Sandra Autef au 418-609-1746. sandra.autef@salaweg.com Source : SALAWEG

300 X 250 Desjardins
300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Entreprises Léo Leblanc
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 ZF
300 x 250 Trinav
300 X 250 Raymarine
300 X 250 Polymos
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Wajax MTU

À propos de l'auteur : 

admin_peche
abonnement@pecheimpact.com'

Nos partenaires

ÉPAQ
MAPAQ
AQIP
Comité sectoriel de main d'oeuvre des pêches maritimes

Abonnez-vous

Connexion des abonnés

Mot de passe oublié?

Réseaux sociaux

Nous Contacter

Journal Pêche Impact

167, Grande-Allée Est
Grande-Rivière (Québec) G0C 1V0

Téléphone : (418) 385-2126
Télécopieur : (418) 385-2888

Courriel : pecheimp@globetrotter.net