mardi, mai 24, 2022
AccueilNouvellesActualitésJean Bérubé est le nouveau président et chef de direction de l’entreprise...

Jean Bérubé est le nouveau président et chef de direction de l’entreprise Fruits de Mer Madeleine, de l’Étang-du-Nord

L’entreprise de transformation Fruits de Mer Madeleine, de l’Étang-du-Nord, a un nouveau président et chef de la direction en la personne de Jean Bérubé, en poste depuis le 6 décembre. De parents gaspésiens, il a passé la majeure partie de son enfance à Québec où il a fait ses études d’ingénieur mécanique à l’Université Laval et s’est spécialisé en génie aérospatial. Il a par la suite poursuivi des études supérieures en finances corporatives dans une université américaine.  

Tout juste avant de se joindre à Fruits de Mer Madeleine, monsieur Bérubé était dans la haute direction de la multinationale suédoise Volvo. Sa carrière l’a amené à habiter plusieurs années aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Jean Bérubé succède ainsi à Claude Poirier, membre fondateur de Fruits de Mer Madeleine qui en a tenu les rênes pendant une bonne vingtaine d’années. Bien que le secteur des pêches soit nouveau pour lui, quoi qu’il ait un peu d’eau salée dans les veines, il a une solide expérience au sein d’entreprises similaires, notamment en tant que président et chef de la direction d’une PME saisonnière inscrite à la Bourse de Toronto. Monsieur Bérubé a dirigé diverses entreprises œuvrant dans le développement, la fabrication et la distribution de produits destinés aux consommateurs.

PRIORITÉS  

Dès ses premiers jours en poste, monsieur Bérubé a constaté qu’un plan de relève devra être développé rapidement. «Ici comme ailleurs, il m’apparait évident qu’il y a une pénurie criante de main-d’œuvre, relève-t-il. Alors oui, il me faut développer un plan de contingence et évaluer la place que pourrait prendre l’automatisation au sein de notre organisation pour assurer la pérennité de la production. Ceci devient une priorité pour l’entreprise.»

Une plus grande robotisation de l’usine de L’Étang-du-Nord pourrait avoir pour avantages d’optimiser les rendements, tout en assurant la sécurité des travailleurs et la qualité des produits, estime son nouveau dirigeant. «L’humain va tout le temps demeurer important dans la ligne de production», assure-t-il.

D’autre part, le président et chef de la direction de Fruits de Mer Madeleine fait de la problématique des résidus marins une autre priorité. Il dit avoir pris bonne note de l’appel du ministre André Lamontagne, lancé à l’occasion du Rendez-vous annuel de l’industrie de la pêche et de la mariculture en décembre, à présenter des projets dans le cadre du Fonds des Pêches.

Jean Bérubé entend aussi concerter les différents acteurs de l’industrie afin d’explorer la possibilité d’une démarche commune. «Je viens d’un univers dans lequel il y a de la collaboration entre les industriels afin de développer des technologies dispendieuses communes et ainsi accélérer le développement de produits, fait-il valoir. Atteindre une masse critique auprès des ministères et parler d’une même voix en se rassemblant pour trouver des solutions est toujours une bonne stratégie à adopter pour faire financer notre innovation.»

À L’ÉCOUTE DES PÊCHEURS

De plus, Jean Bérubé se donne aussi pour mandat de continuer à développer des relations d’affaires satisfaisantes et avantageuses avec les pêcheurs indépendants qui approvisionnement Fruits de Mer Madeleine. «Je veux apprendre à les connaître, expose-t-il. Je veux écouter ce qu’ils ont à dire au sujet de l’entreprise et de l’industrie de la pêche en général, entendre ce que l’on peut faire pour nous améliorer, toujours afin de faire croître l’entreprise et augmenter tout à la fois les revenus des pêcheurs.»

En outre, le nouvel industriel de la pêche se fait fort du réseau d’affaires étendu qu’il a su développer au fil de sa carrière, lorsqu’il habitait à l’étranger, notamment au Japon, en Chine et Singapour. «Quand on habite dans des pays différents, on s’imprègne des mentalités et des façons de faire des partenaires; ça vient faciliter nos stratégies commerciales parce qu’on les comprend mieux, souligne-t-il. Il y a des façons de gérer les dossiers en Asie qui sont différentes des façons de faire en Amérique du Nord. De même, quelqu’un du Texas ne va pas négocier de la même façon que quelqu’un de Montréal. Alors, d’avoir habité sur différents continents, je crois que ce sera bénéfique dans mon rôle au sein de Fruits de Mer Madeleine.»    

Signalons par ailleurs que d’un commun accord avec le conseil d’administration de l’entreprise, Pierre Déraspe a quitté en janvier les fonctions de directeur général qu’il occupait depuis 2015. Actif dans le secteur des pêches depuis 2007, M. Déraspe dit être en réflexion sur son avenir professionnel. Il précise qu’en vertu d’une entente de non-concurrence, on ne le verra toutefois pas «pour un certain temps» dans aucune activité reliée à l’industrie «sur le territoire des Îles-de-la-Madeleine». Le poste de directeur général de l’usine de l’Étang-du-Nord reste quant à lui vacant pour l’instant.

NOMINATION – page 29 – Volume 35,1 Février-Mars 2022

300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 x 250 Conception navale FMP
300 X 250 ZF
300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Yanmar
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Polymos
300 x 250 Trinav
hfauteux@hotmail.com'
Hélène Fauteux
Hélène Fauteux est diplômée en communications et journalisme de l'Université Concordia. Établie aux Îles-de-la-Madeleine depuis 1986, elle a développé une solide expertise en matière de pêche et de mariculture.
ARTICLES RELIÉS
- Annonceurs -
300 X 250 ZF
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Polymos
300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Yanmar
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 x 250 Trinav
300 x 250 Conception navale FMP

POPULAIRES