dimanche, juin 16, 2024
AccueilNouvellesActualitésFrancisation des travailleurs étrangers temporaires

Francisation des travailleurs étrangers temporaires

Les usines de transformation ont de plus en plus recours aux travailleurs étrangers temporaires, la plupart de langue espagnole. Beaucoup d’usines les accueillent en espagnol, mais leur francisation pourrait les aider à mieux s’intégrer et à diminuer le risque d’erreurs sur la chaîne de production. Comment franciser ces travailleurs à travers leur horaire chargé? Formation Québec en réseau (le consortium des services de formation continue des centres de services scolaires) et le Comité sectoriel   de main-d’œuvre des pêches maritimes (CSMOPM) souhaitent développer une formation de francisation adaptée aux besoins de l’industrie de la transformation des produits marins. Pour plus d’information, contactez Geneviève Gélinas, coordonnatrice de la formation: 418 368-3774 ou formation@pechesmaritimes.org.

CSMOPM – page 15-1 – Volume 35,1 Février-Mars 2022

300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Harnois Énergies
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 GREMM
300 X 250 Entreprises Léo Leblanc
300 X 250 AssurExperts Clovis Morris
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Merinov
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Polymos
300 x 250 Trinav
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Chantier naval Forillon
300 X 250 Desjardins
ARTICLES RELIÉS
- Annonceurs -
300 X 250 Entreprises Léo Leblanc
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Polymos
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 AssurExperts Clovis Morris
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Harnois Énergies
300 X 250 Chantier naval Forillon
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Marindustriel
300 x 250 Trinav
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Merinov
300 X 250 GREMM
300 X 250 Wajax MTU

POPULAIRES