dimanche, janvier 29, 2023
AccueilNouvellesActualitésL’usine Fruits de mer de l’Est du Québec se lance dans la...

L’usine Fruits de mer de l’Est du Québec se lance dans la transformation du homard

L’usine Fruits de mer de l’Est du Québec à Matane investit 4 millions $ pour installer une nouvelle ligne de transformation de homard. L’entreprise espère transformer annuellement 1 million de livres de homard.

Il s’agit d’un investissement privé de l’actionnaire unique de l’entreprise, la multinationale danoise Royal Greenland. Un bâtiment de 110 pieds (33,5 mètres) sur 75 pieds (23 mètres) sera construit et annexé à l’usine existante afin d’abriter toute la machinerie nécessaire à la transformation du homard.

Selon le président du conseil d’administration des Fruits de mer de l’Est du Québec, l’équipement proviendra fort probablement en grande partie d’Europe. «C’est notre actionnaire, avec ses spécialistes, qui s’occupe de ça, en collaboration avec notre monde à l’usine, précise Jean-Pierre Chamberland. Des fois, on achète aussi de l’équipement aux États-Unis. Ce n’est pas la première fois qu’on fait ça. On a construit une ligne de crabe, il y a quelques années, et on a fait exactement la même chose.»

LES MOTIVATIONS DE L’ENTREPRISE

Si l’entreprise investit dans ces nouvelles installations, c’est parce qu’elle ne peut pas transformer du homard et du crabe sur la même ligne. «On a une ligne de crevette et une autre ligne de transformation, explique M. Chamberland. Quand elle est occupée à faire du crabe, on ne peut pas faire en même temps du homard. Il faut qu’on choisisse l’un ou l’autre, alors qu’il y a une certaine période de l’été où les deux crustacés se pêchent en même temps. Donc, on a décidé qu’on construirait une nouvelle ligne moderne pour faire le homard. Le crabe et la crevette auront aussi chacun leur ligne.»

L’entreprise a aussi décidé de diversifier sa production parce que les quotas de crevettes baissent d’année en année. «Ça devient à un point où il n’y a plus assez de crevettes, explique le président du conseil d’administration. On est trois grands transformateurs de crevette au Québec. C’est mon opinion, mais une seule usine pourrait à elle seule, avec sa capacité, transformer tout le quota pêché. Diviser le quota en trois, ça ne fait pas beaucoup pour chacune.» De l’avis du président du conseil d’administration, l’usine Fruits de mer de l’Est deviendra la seule au Québec à transformer trois sortes de crustacés.

L’usine matanaise a commencé, depuis deux ans, à transformer le homard avec la ligne servant à transformer le crabe. L’été dernier, elle a transformé 130 000 livres du crustacé. «On sait maintenant comment ça se fait, comment ça se produit, comment c’est emballé, indique M. Chamberland. On a pris de l’expérience depuis deux ans. On a commencé tout petit en 2021. Mais, la nouvelle ligne va avoir la capacité de produire 1 million de livres de homard.»

L’agrandissement de l’usine et la mise en place de la nouvelle ligne de transformation du homard requerront l’embauche de plusieurs employés. «On prévoit engager 200 travailleurs temporaires étrangers provenant d’Amérique centrale, surtout du Mexique», précise le porte-parole de l’usine. Ceux-ci s’ajouteront à la centaine d’employés de la région de Matane et aux 50 travailleurs étrangers qui étaient à l’emploi de l’usine l’été dernier.

Jean-Pierre Chamberland reconnaît cependant que c’est tout un défi, tant pour le nombre d’employés à engager que pour les loger. L’été dernier, les 50 travailleurs étrangers ont été hébergés dans un motel de Matane acheté par Royal Greenland il y a deux ans. «Pour les 150 autres qui vont venir, on est en pleine campagne pour pouvoir les loger», assure M. Chamberland.

DIVERSIFICATION – page 6 – Volume 35,5 – Décembre 2022 – Janvier 2023

300 x 250 Trinav
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Desjardins
300 X 250 ZF
300 x 250 Conception navale FMP
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Polymos
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Yanmar
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Wajax Volvo Penta
ARTICLES RELIÉS
- Annonceurs -
300 X 250 Pétroles Poirier
300 x 250 Trinav
300 X 250 Yanmar
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 X 250 Polymos
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 ZF
300 x 250 Conception navale FMP
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Wajax Volvo Penta

POPULAIRES