lundi, juillet 4, 2022
AccueilNouvellesActualitésMerinov de concert avec l’industrie pour des solutions innovantes

Merinov de concert avec l’industrie pour des solutions innovantes

Merinov multiplie ses projets avec les transformateurs et les pêcheurs québécois pour rehausser leur productivité et répondre aux normes environnementales qui évoluent.

Unis pour la valorisation des coproduits

Valoriser 100 % de la biomasse aquatique demeure un important défi pour l’industrie des pêches, alors que Québec s’est donné comme objectif de ne plus enfouir de matières organiques à partir de 2022. Les entreprises se sont ainsi regroupées pour transformer cet enjeu commun en opportunité.

À leur demande, Merinov et ses partenaires de recherche Cintech agroalimentaire et l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) ont identifié des clients pour leurs coproduits de crabe des neiges et de homard, tout en développant des procédés de transformation qui leur permettront de percer ces marchés.

Actuellement, les coproduits solides, soit les carapaces, les chairs et les organes internes qui sont enfouis, compostés ou épandus dans les champs représentent environ 20 % du poids d’un crabe des neiges transformé et jusqu’à 60 % du poids d’un homard. Le défi est de taille puisque les carapaces et les chairs ont des caractéristiques et des marchés bien différents. Elles doivent ainsi être séparées et traitées par des équipements distincts. Un autre défi est aussi de sécher efficacement ces produits afin d’en assurer une mise en marché efficace, alors que les chairs peuvent contenir plus de 85 % d’eau.

«L’objectif de Merinov, c’est d’accompagner les industriels avec une analyse technico-économique qui va leur présenter les différents scénarios d’infrastructures et d’achats d’équipements pour d’éventuels marchés comme l’alimentation humaine, l’alimentation animale ou le milieu pharmaceutique», explique Olivier Blais-Brousseau, responsable du centre d’expertise en procédés industriels de transformation chez Merinov.

Les différents scénarios seront présentés aux transformateurs de homard et de crabe des neiges au cours de la prochaine année.

Viviers-Conseils

Merinov accompagne aussi les transformateurs de homard québécois dans le développement et l’adaptation de nouveaux viviers plus performants pour augmenter leur capacité de contention et afin de choisir les meilleurs équipements qui leur permettront ainsi de diminuer leurs coûts énergétiques et d’augmenter ultimement leur rentabilité.

«Notre connaissance de l’installation, de la ressource et de son comportement nous permet d’accompagner les entreprises pour définir la taille des viviers, les bons équipements et pour établir un cadre financier qui collera à leur réalité», soutient Colin Gauthier-Barrette, responsable du centre d’expertise en génie chez Merinov.

Merinov travaille également sur des solutions technologiques touchant la contention longue durée du homard et la contention du crabe des neiges.

Des solutions concrètes pour la protection des mammifères marins

Merinov chapeaute par ailleurs l’initiative «Pêche fantôme» avec des partenaires comme le Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans (CIDCO) pour développer des équipements et des méthodes qui seront faciles d’utilisation pour les pêcheurs afin de récupérer les casiers à crabe des neiges, tout en minimisant les impacts sur l’environnement marin. Ces engins de pêche fantômes représentent en effet un risque d’empêtrement pour les mammifères marins, particulièrement la baleine noire de l’Atlantique Nord.

Les coordonnées fournies par le CIDCO, qui développe les méthodes de détection, permettent à Merinov et ses partenaires pêcheurs de cibler précisément les engins de pêche perdus, dont certains peuvent se retrouver jusqu’à 100 mètres de profondeur. Les sorties en mer ont permis de tester un prototype d’engin de récupération circulaire conçu, entre autres, pour récupérer les cordages verticaux qui restent accrochés au casier. Cette technologie développée par des ingénieurs, des techniciens et des biologistes de Merinov permet, par ailleurs, de couvrir une plus grande surface.

«Merinov propose ainsi des solutions novatrices à l’industrie, explique Jérôme Laurent, responsable du centre d’expertise en technologies des pêches chez Merinov. De leur côté, les pêcheurs collaborent avec leur expertise et leurs connaissances dans la mise au point et la manipulation des engins de récupération et permettent ainsi d’apporter, rapidement, des correctifs et des améliorations au prototype.»

Les équipes de Merinov travaillent aussi de concert avec des partenaires comme Pêches et Océan Canada, l’Association des capitaines propriétaires de la Gaspésie (ACPG), la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de la Gaspésie, la Ressource Le Phare sur la Côte-Nord ou le Centre de gestion des matières résiduelles des Îles-de-la-Madeleine pour établir un circuit de gestion, de récupération et de valorisation des déchets d’engins de pêche.

Le vent dans les voiles malgré la crise

Merinov n’a pas ralenti la cadence au cours de l’année 2020-2021, malgré la crise mondiale liée à la pandémie, avec la réalisation de plus de 160 projets menés par une équipe de 134 employés, étudiants et stagiaires, répondant aux besoins de 56 entreprises clientes.

Rappelons que Merinov est le plus important centre intégré de recherche industrielle spécialisé en technologies des pêches, de l’aquaculture, de la transformation et des bioressources marines au Canada.

Son équipe multidisciplinaire œuvre en R-D et transfert technologique en pêche et aquaculture, à l’optimisation de procédés de transformation, au développement de produits alimentaires, de même qu’au développement d’applications industrielles de biotechnologies marines.

PUBLIREPORTAGE – page 18 – Volume 34,5 Décembre 2021-Janvier 2022

300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 X 250 ZF
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Marindustriel
300 x 250 Trinav
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Yanmar
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 x 250 Conception navale FMP
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Polymos
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Hydraunav
ARTICLES RELIÉS
- Annonceurs -
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Techno Soude Marine
300 x 250 Conception navale FMP
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Marindustriel
300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Marentrack
300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 x 250 Trinav
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Desjardins
300 X 250 ZF
300 X 250 Polymos
300 X 250 Yanmar

POPULAIRES