Les baleines ont besoin de vous ! Une collaboration spéciale du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins

Actualités, Nouvelles, Pêche
0

Si vous voyez une baleine en difficulté ou morte, signalez-la au 1-877-7baleine. Des actions pourront être prises pour secourir l’animal, pour récupérer du matériel de pêche pour le rendre au pêcheur ou pour récolter des données scientifiques utiles pour la protection des baleines. Grâce à la participation des pêcheurs, des dizaines de signalements ont conduit à des actions concrètes depuis 2004.

Le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins existe depuis 2004. Il vise à secourir des mammifères marins victimes d’incidents dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec. Le numéro sans frais permet de rejoindre en tout temps un responsable du Centre d’appels Urgences Mammifères Marins.

La priorité du Réseau est d’augmenter notre capacité d’intervention auprès des baleines prises dans des engins de pêche. Le but des interventions est double : secourir les animaux et récupérer les engins de pêche pour les rendre aux pêcheurs. Les équipes d’intervention, présentes dans chaque région et spécialement formées, sont composées principalement d’agents des pêches de Pêches et Océans Canada, de gardes de parcs de Parcs Canada ou des gens du MICS (Station de recherche des îles Mingan) et du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM). L’expertise du Réseau grandira avec les années. Éventuellement, nous souhaitons travailler dans chaque région avec des pêcheurs qui auraient un intérêt pour apprendre des techniques sécuritaires pour libérer des baleines, une tâche qui peut comporter de grands risques.

Depuis 2004, nous recensons, chaque année, de 3 à 20 cas de baleines prises dans des engins de pêche au Québec; certaines sont déjà mortes et d’autres sont encore vivantes au moment du signalement par le pêcheur. Dans plusieurs de ces cas, des interventions ont été tentées, des baleines ont été sauvées et les pertes d’engins de pêche ont été limitées.

D’après nos conversations avec des pêcheurs, les cas de prises accidentelles de baleines sont plus fréquents qu’on pourrait le croire dans le Saint-Laurent. Nous pensons qu’il est possible d’agir dans beaucoup de ces cas, au bénéfice de la baleine et du pêcheur. Si vous voyez une baleine empêtrée dans un engin de pêche, vivante ou morte, restez à proximité et contactez immédiatement Urgences Mammifères Marins (1-877-7baleine). La personne au bout du fil pourra vous aider à évaluer la situation et envoyer, s’il y a lieu, une équipe pour vous venir en aide et recueillir de précieuses informations.

p.25 baleine

Petit rorqual mort à Sept-Îles, empêtré dans un engin de pêche à buccins en juillet 2012.

Les équipes du Réseau remercient à l’avance tous les pêcheurs de leur collaboration, essentielle au succès de cette initiative visant à aider les baleines du Saint-Laurent.

Fondé en 2004, le Réseau a pour mandat d’organiser, de coordonner et de mettre en œuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, à secourir des mammifères marins en difficulté et à favoriser l’acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec.

Le Réseau regroupe les membres suivants :  Amphibia-Nature, Aquarium du Québec, Biodôme de Montréal, Centre d’éducation et de recherche de Sept-Iles (CERSI),
Centre québécois pour la santé des animaux sauvages (CQSAS), Exploramer, Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), Institut national d’écotoxicologie du Saint-Laurent (INESL), Parcs Canada, Pêches et Océans Canada,
Réseau d’observation des mammifères marins (ROMM) et Station de recherche des iles Mingan (MICS).

1-877-7BALEINE – page 25 – Volume 29,2 – Avril-Mai 2016

p.25 picto

300 X 250 Wajax MTU
300 X 250 Kohler Marine
300 X 250 Yanmar
300 X 250 Desjardins
300 X 250 Pétroles Poirier
300 X 250 Marentrack
300 X 250 ZF
300 x 250 Conception navale FMP
300 X 250 Polymos
300 X 250 Techno Soude Marine
300 X 250 Diesel-Bec
300 X 250 Wajax Volvo Penta
300 X 250 Hydraunav
300 X 250 Mackay Marine
300 X 250 Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan
300 X 250 Entreprises Shippagan Ltée
300 X 250 Fonds régionaux de solidarité FTQ
300 X 250 Marindustriel
300 x 250 Trinav

À propos de l'auteur : 

admin_peche
abonnement@pecheimpact.com'

Nos partenaires

ÉPAQ
MAPAQ
AQIP
Comité sectoriel de main d'oeuvre des pêches maritimes

Abonnez-vous

Connexion des abonnés

Lost Password?

Réseaux sociaux

Nous Contacter

Journal Pêche Impact

167, Grande-Allée Est
Grande-Rivière (Québec) G0C 1V0

Téléphone : (418) 385-2126
Télécopieur : (418) 385-2888

Courriel : pecheimp@globetrotter.net